Financer l'Achat du Centre Social Autogéré de la Dar

Projet : Ça y est !
Quasiment jour pour jour 10 ans après le début de l’aventure, après 579 dons, un vingtaine de prêts à taux zéro, 18 concerts de soutien, 2000 affiches, 100 sérigraphies, 200 t-shirts, 2 vidéos, 3 articles... : Voilà enfin le 127 rue d’Aubagne sorti du marché spéculatif et à jamais un lieu collectif ! La réussite de ce pari qu’était le financement du rachat, de savoir le lieu protégé pour toujours et d’avoir constaté une fois de plus que cet endroit importait pour tant de personnes et de collectifs, est extrêmement émouvant. Les personnes qui s’organisent pour faire fonctionner la Dar, ses usagèr.es et l’ensemble des collectifs qui y passent peuvent être extrêmement reconnaissant.es envers tous les soutiens, tous les groupes ayant joué pour ce lieu, les militant.es ayant partagé, collé, créé des vidéos ou des podcasts.

La campagne de financement a réussi. Voilà enfin le 127 rue d’Aubagne sorti du marché spéculatif et à jamais un lieu collectif !

Si vous souhaitez encore nous faire un don, cela servira à réduire le coût de l’emprunt bancaire en faisant des remboursements anticipés.

Offre : Café associatif créé en 2013, la Dar a d’abord été la Dar Lamifa, espace d’éducation populaire ouvert sur le monde, le quartier et ses différentes facettes. Au gré des luttes de quartier à La Plaine et à Noailles, ou encore en devenant un lieu central de la solidarité alimentaire lors des différents confinements, le lieu et son projet ont muté pour finalement devenir en 2020, la Dar centre social autogéré. Depuis plus de deux ans la Dar est un espace associatif, indépendant politiquement et financièrement. Un lieu tout à la fois espace d’organisation politique anti-autoritaire, salle de concert, cantine populaire, bibliothèque, scène de spectacles, espace de discussions et de projections, accueil de jour proposant ateliers et cours de soutien à l’autonomie des personnes. Composé de militant.es et activistes issu.es de divers horizons, le collectif de la Dar est entièrement bénévole et collégial. Le lieu lui est financé par un système de cotisations mensuelles, les adhésions à l’association et les recettes du bar.

Ainsi si vous poussez la porte de la Dar vous pourrez y croiser des travailleur.euses ou chomeur.euses en lutte, des familles et mineurs non accompagnés qui cuisinent, des collectifs LGBTQIA+ déterminés, des militant.es de quartiers qui s’organisent, des enfants qui boxent ou qui font leurs devoirs.

La Dar c’est aussi un outil de soutien économique et matériel aux luttes, aux caisses de grèves et à des dizaines de collectifs marseillais et internationaux via la possibilité d’organiser des soirées de soutien. C’est également un espace pour les assemblées spontanées, ou non, lors de mouvements sociaux.

L’objectif principal de la propriété d’usage telle que nous l’envisageons dans le cadre de la Dar est de retirer le lieu du marché foncier capitaliste. Ce n’est donc pas seulement devenir propriétaire de la Dar, mais s’assurer qu’elle ne puisse plus être revendue, ni transformée en un bar branché et select comme il y en a désormais trop dans nos quartiers.

L’association Nébien, fondatrice et gestionnaire de la Dar, deviendra propriétaire du local. Elle aura pour seuls membres le collectif usager de la Dar centre social autogéré et le Clip. On pourra alors considérer le lieu sorti du marché, car le Clip aura un pouvoir de veto sur toute tentative de revente.

Ce modèle vous intrigue ? On vous invite à consulter les sites internet du Clip et de la foncière Antidote, deux réseaux de lieux organisés selon des principes de propriété d’usage.

Demande : Pourquoi s’embarrasser à devenir propriétaire ? Tout simplement pour pouvoir assurer la survie et le développement du lieu. Assurer la pérennité des projets et des activités solidaires gratuites qui s’y déroulent, dans un quartier de plus en plus mis à mal par les logiques commerciales et marchandes. C’est aussi l’occasion de sortir un local du marché spéculatif en s’engageant dans une démarche collective de propriété d’usage.

Le prix total de l’achat du local a été fixé à 302 k€ (frais de notaire compris).

C’est pourquoi on se tourne vers vous. Vous pouvez contribuer de deux manières :

— En nous faisant un don : petite ou grande, toute contribution est la bienvenue ! On émet des reçus fiscaux en bonne et due forme (66 % du montant de vos dons est déductible de vos impôts). Si vous préférez nous faire un virement ou un chèque, plutôt que d’utiliser HelloAsso, écrivez-nous.

— En nous faisant un prêt à taux zéro : remboursable en une fois ou de manière mensualisée, contactez-nous par mail et proposez-nous la manière qui vous convient.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous écrire, ou encore mieux passez directement nous voir à la Dar, tous les vendredis à partir de 18h.

Revue Passerelle Éco n°82 : 32 pages supplémentaires !

La revue Passerelle Éco n°82 est disponible. Avec les annonces des derniers mois, et un épais dossier sur le thème « Écolieux : les liens avec l’extérieur » incluant les témoignages de 15 écolieux. Le dossier permaculture et pratique porte quant à lui sur la construction d’une boisinière efficace et économe.
Comme cette revue comporte 32 pages supplémentaires, elle adopte un nouveau format avec dos carré : comme un livre. Mais les prix restent inchangés !
Commandez cette revue ou abonnez-vous.