Elevage Ovin avec 8 à 10 ha-Sud Cantal

Projet : En préambule, l’idée c’est un retour à la terre, ce n’est pas une installation agricole avec les normes des chambres d’agriculture ou autres structures du monde moderne. L’idée, c’est de rester dans un schéma de vie cohérent et simple, tout en prenant en compte la réalité des temps présents. :
Ce qui a été réalisé à ce jour :
En 2022, construction de la bergerie, clôture de 8 ha avec du grillage à moutons et achat d’un troupeau de 20 brebis.
En 2023, achat en commun avec le jeune agriculteur d’un tracteur Ford 4616 4RM 65 cv avec cabine+ chargeur frontal Mailleux
Neuf hectares ont été engagés à la PAC en 2022 et en 2023. Un dossier d’aide à l’installation est possible sur ce lieu.
Une parcelle d’un peu moins de 2 ha a été cultivée en blé en 2022 et en seigle en 2023. Le seigle est stocké en silo, à coté du foin et de la paille.

Offre : Je propose la reprise d’un élevage ovin sur environ 8 ha de s.a.u. en location (+possibilité de 4 ha supplémentaires à l’achat). Elevage démarré en bio en mars 2022, avec des brebis Sufolk et Lacaunes. Possibilité de traite pour fabrication de fromages. Troupeau actuel de 27 brebis mères + béliers et agneaux (naissances prévues à partir de fin mars).

Cette reprise s’inscrit dans un projet d’installation agricole pour une vie tendant à l’autonomie. Projet en partenariat avec le propriétaire du hangar dans lequel nous avons réalisé la bergerie et en partenariat avec un jeune agriculteur en cours d’installation sur des terres voisines.
Le propriétaire du hangar est un "retraité" très actif qui aide à la réalisation du projet agricole soit en travaux mécanisés soit en prêt de matériel agricole. Il nous loue une partie du hangar sous lequel il y a la bergerie et du matériel agricole.

reprise de la propriété partagée du tracteur agricole + chargeur frontal mailleux

Les conditions de logement reste à définir. Le jeune agriculteur est en location dans une commune voisine et va commencer la construction de sa maison sur une de ses parcelles.

Un jardin partagé (avec moi) est proposé à proximité de la bergerie ( 10 mn à pied). Jardin d’une surface d’environ 1000 m² mis en place sur une parcelle utilisée pour faire le foin des moutons. Une source permet d’arroser le jardin.

Demande : Il est important de rencontrer le propriètaire du hangar et le jeune agriculteur avant de s’engager à reprendre ce lieu.

La location de la partie de hangar avec la bergerie est d’environ 650 €/année . Les terres appartiennent à plusieurs personnes. Actuellement il n’y a pas de bail sur ces parcelles, et la location demandée ,c’est surtout l’entretien des parcelles.

Financièrement, je propose :
 la reprise de l’élevage ovin pour un montant total de 9.500 euros :
- 3200 € pour les brebis + béliers (les agneaux seront pris en compte par la suite)
- 2800 € pour la clôture (plus de 50 rouleaux de 50 m + piquets de clôture, ont été posés - 3500 € pour le bois de construction de la bergerie
 la reprise de la propriété partagée (avec le jeune agriculteur) du tracteur + chargeur : 5800 € (achat 11 k€ + travaux réalisés)

Revue Passerelle Éco n°82 : 32 pages supplémentaires !

La revue Passerelle Éco n°82 est disponible. Avec les annonces des derniers mois, et un épais dossier sur le thème « Écolieux : les liens avec l’extérieur » incluant les témoignages de 15 écolieux. Le dossier permaculture et pratique porte quant à lui sur la construction d’une boisinière efficace et économe.
Comme cette revue comporte 32 pages supplémentaires, elle adopte un nouveau format avec dos carré : comme un livre. Mais les prix restent inchangés !
Commandez cette revue ou abonnez-vous.