Bienvenue

Bonjour et bienvenue sur les pages de saisie des annonces éco de la revue Passerelle Eco.

Ces annonces contribuent à créer et à développer des modes de vie et des lieux de vie écologique, par la mise en relation des acteurs de l’écologie pratique, sur la base de leurs projets, de leurs ressources et de leurs besoins

Ce réseau d’annonces et la revue Passerelle Eco qui les publie ont été initiés en l’An 00 de notre millénaire, au sein du Réseau Français pour les Ecovillages. Depuis, alors que 77 numéros de la revue ont été publiés (mi 2021), le réseau et la revue ont toujours à cœur de contribuer à l’essor des modes de vie écologiques et solidaires.

Ces annonces mettent particulièrement en avant les écolieux et la permaculture, qui sont 2 approches convergeantes du "vivre de manière choisie, sur une même planète", elles sont ouvertes à tous les autres éco-projets, éco-initiatives alternatives ou citoyennes. Si donc votre projet intègre les dimensions écologiques et solidaires, alors le réseau des lecteurs et annonceurs de Passerelle Éco peut vous aider à le faire se développer et aboutir.

Ce site sert à recueillir les annonces à destination de la revue, et à les présenter aux lecteurs en attendant la parution de la nouvelle revue.

En pratique, veuillez noter ce qui suit :

Mini-Charte du réseau éco

En demandant la publication d’une annonce dans Passerelle Eco, vous vous engagez à respecter le fonctionnement exposé dans cette page, et la mini-charte suivante :

  • Je souhaite échanger dans un esprit d’entraide, dans une recherche d’équité et de qualité écologique et relationnelle.
  • J’accepte que soient publiées dans la revue Passerelle Eco mon nom, mes coordonnées, mes annonces et, le cas échéant, la ou les illustrations fournies pour l’illustrer.
  • Je suis responsable de tous les aspects de mes annonces, et de mes échanges.
  • J’ai lu et compris cette page et j’accepte le fonctionnement proposé.

Comment consulter et répondre à une annonce ?

Dans la revue

La revue Passerelle Eco est publiée chaque trimestre avec les annonces et les coordonnées vous permettant de contacter les porteurs des projets présentés.

L’abonnement à 4n° de la revue (abonnement durant un an) coûte 20€ port compris. Abonnez-vous.

Outre les annonces, la revue comporte des dossiers pratiques sur les thématiques de l’écologie concrète et du vivre ensemble : permaculture, dynamique des groupes, habitats groupés, auto-écoconstruction, recyclage, éducations alternatives, autonomie énergétique, etc

Sur ce site

 Commencez par vous inscrire : avec le lien Créer un compte. Il suffit d’indiquer votre email et un mot de passe, et c’est nécessaire pour pour répondr à une annonce ou pour saisir la vôtre. L’email que vous indiquerez n’apparaîtra jamais de manière publique sur le site (protection contre le spam), mais elle sera communiquée à l’annonceur à qui vous répondez, et elle sera publiée dans la revue si vous déposez une annonce.

 Consultez les annonces : via les pages Les annonces et Agenda. Vous y trouverez des annonces reçues sur ce site depuis le dernier numéro paru. Après tri et éventuelle synthèse, elles seront insérées dans les prochains numéros de Passerelle Eco (un numéro par trimestre).

 Répondez à une annonce : Lorsque la personne a indiqué son mail et souhaité être contactée par ce site internet, vous pourrez répondre à son annonce. Sinon, vous trouverez cette annonce et les autres coordonnées dans la prochaine revue Passerelle Eco.

Comment déposer une annonce ?

Pour déposer une annonce vous devez vous être préalablement inscrit et être connecté. Le lien Déposez une annonce vous permet en suite de créer votre annonce en 4 étapes : pour la rubrique, pour le texte visible sur le site, pour le texte synthétique publié dans la revue, et pour les coordonnées où vous joindre.

Voici quelques conseils ou demandes :

 Pour la rubrique, lisez bien les indications données au regard de chaque rubrique qui vous est présentée.
Il y a 3 grandes catégories d’annonce :

  • "Sur une Terre" si vous habitez dans un écolieu ou un habitat groupé existant,
  • "Projets d’installation" pour les projets en cours (individuels ou collectifs)
  • "Contacts et échanges" pour les éco-annonces thématiques qui ne sont pas en relation avec un écolieu ou un projet d’installation.
    Si vous avez un doute, voyez la page La bonne rubrique pour votre annonce ?.

 Soyez concret et précis : votre annonce aura plus de chances de vous apporter ce que vous en attendez si vous le décrivez clairement. Si ce que vous proposez est payant, alors indiquez le prix. S’il y a plusieurs prix, une fourchette significative peut suffire.

 Soyez concis : vous disposez de 2 étapes pour le texte de votre annonce : une étape pour sa version développée, qui paraîtra un temps sur ce site, et une étape pour une version résumée, qui nous facilitera sa publication dans la revue. Pour la version résumée, nous proposons une liste d’abbrévations que vous pouvez éventuellement utiliser.

 Soyez sympa ! Votre annonce ou chronique s’adresse au réseau éco des lecteurs : merci de rédiger votre annonce comme si vous vous adressiez à des amis ou à des partenaires du quotidien.

  • Si vous représentez une association ou une structure collective, ne recopiez pas la brochure standard de votre association.
  • Évitez les formulations ampoulées ou abstraites que l’on dirait sorties d’une publicité institutionnelle ou d’une demande de subvention...
  • Allez droit au but : centrez vous sur la proposition ou la demande actuelle.
  • Exprimez vous en langue française et de manière compréhensible pour tous

 Équilibrez les échanges : Si vous faites une demande, voyez ce que vous pouvez offrir, et inversement : cela multipliera les chances de faire avancer votre projet dans sa globalité.

 Ouvrez les possibles : Si vous vendez un produit ou un service, essayez de proposer d’autres manières non monétaires d’y accéder ou de participer, par exemple par l’apport de services, d’expertise ou d’expériences, ou par le troc.

 Coordonnées : pour que les lecteurs de la revue qui ne sont pas internautes puissent quand même vous joindre, nous vous demandons impérativement une coordonnée postale, ou un téléphone, fixe de préférence. Sur internet, ces coordonnées ne sont pas publiées. Pour la géolocalisation des annonces par puces de couleurs dans la revue, pensez à mettre au moins votre numéro de département en code postal.

Les annonces ne sont pas des articles, mais nous souhaitons aussi qu’elles soient utiles et respectueuses des lecteurs, et pour cela nous demandons une expression simple, sincère et honnête (ce qui exclut les formulations publicitaires !). Pour info, nous proposons des repères pour la rédaction d’articles dans la revue Passerelle Eco dans ce guide de rédaction.

Cycle de publication sur ce site

Une fois votre annonce déposée, elle est tout de suite publiée sur le site, et les internautes peuvent y répondre. Nous en prenons connaissance et il peut arriver que nous décidions de désactiver une annonce si celle-ci ne colle pas avec le fonctionnement proposé ou avec l’éthique et les objectifs de l’association Passerelle Eco.

Après un temps (2 mois actuellement) votre annonce est désactivée sur le site internet et seuls les abonnés peuvent y répondre via la revue, ou via leur espace abonné sur ce site.

Note : la revue étant trimestrielle, ce site n’est pas adapté à des annonces urgentes !

Mise en forme et publication

Les annonces sont peu à peu mises en forme, par nos soins, en vue de leur publication dans la revue. Lorsque c’est nécessaire, elles sont synthétisées en fonction de la place disponible, et adaptées au format que nous proposons, ou dans l’une de ses variantes.

En faisant cette synthèse, nous essayons de mettre en avant les particularités de votre projet : ce qui fait sa particularité. Au contraire, les expressions génériques comme « respect de l’humain et de l’environnement », qui sont générales à tout Passerelle Éco, sont résumées par « éco ». Nous soutenons d’autant plus une annonce qu’elle nous semble présenter un intérêt déterminant pour le développement concret de modes de vies écologiques et d’alternatives solidaires, et que la personne ou le groupe qui la propose semble en accord avec ces valeurs dans son fonctionnement interne. Inversement, nous retirons les superlatifs publicitaires s’il y en a.

Si l’annonce manque de clarté, nous demandons des éclaircissements. S’il manque des informations, nous les demandons.

La rubrique de l’annonce peut aussi être corrigée si c’est nécessaire.

Ainsi, votre annonce est comme un communiqué que vous adressez aux lecteurs de Passerelle Eco : vous communiquez votre information, nous la mettons en forme et nous la diffusons.

 Publication : lorsqu’approche le bouclage de la revue, nous parcourons les annonces pour détecter celles qui sont périmées. Si nous avons un doute, nous vous le demandons : svp veuillez nous répondre ! Nous supprimons les annonces périmées et nous relevons les annonces restant. Elles sont alors insérées dans la nouvelle revue Passerelle Eco.

 Re-publication : La revue n’a pas vocation à être jetable ! De ce fait, les annonces ne sont publiées qu’une seule fois dans la revue. Veuillez donc ne pas demander la republication d’une annonce déjà publiée. Par contre, si votre projet progresse et se transforme significativement, une nouvelle annonce pourra être publiée, en se recentrant sur l’actualité et sur ce qui est nouveau, pour accompagner le développement et l’évolution de votre projet.

 Consultation dans la revue : n’oubliez pas de vous abonner à la revue Passerelle Eco pour recevoir toutes les annonces de la saison passées, ainsi que les articles sur l’écologie pratique et le vivre ensemble !

Combien ça coûte ?

 Annonce non commerciale et sans dimension monétaire

La publication des annonces est gratuite lorsque votre annonce n’a aucune conséquence monétaire directe et porte sur des projets sans dimension commerciale ou monétaire.

 Annonces de ventes ou ayant une contrepartie ou des conséquences en euro

Certaines annonces ont des conséquences monétaires : ventes d’objets, stages, ventes immobilières, ventes de parts de SCI, prestations, etc. Comme les autres, ces annonces sont bienvenues lorsqu’elles contribuent à un projet écologique et social. Elles recevront les mêmes traitements éditoriaux : synthèse et mise au format Projet / Offre / Demande et elles seront soumises aux mêmes exigences éthiques et écologiques.

Lorsqu’une annonce a une contrepartie ou des conséquences en euros, nous demandons une participation aux frais pour couvrir les frais directement induits par l’édition et la publication des annonces sur ce site internet et dans la revue, et pour contribuer équitablement au fonctionnement global de l’association.

Vous devez alors faire un don à l’association.

 Montant de votre don : La recherche d’équité doit vous inspirer dans le choix du montant.
Comme montant de don, nous vous suggérons 20€, ou 50€ si l’annonce porte sur des montants plus élevés.

  • Lorsqu’une annonce va fortement dans le sens du développement d’un mode de vie écologique et solidaire (par exemple : un stage de permaculture payant mais gratuit pour les chômeurs), nous sommes moins dans l’attente d’une participation aux frais, voire pas du tout. A contrario, dans le cas d’une vente immobilière, la participation aux frais est plus importante car le montant de la transaction est élevé et car, de plus, il n’y a aucune possibilité de garantir le "devenir écolo" du bien vendu. Voyez plus loin nos conditions pour les ventes immobilières.
  • L’achat d’une revue, ou un abonnement ne sont pas des dons : c’est le prix normal pour recevoir une revue, ou les 4 prochaines revues. Ça ne doit pas vous empêcher de vous abonner... car cela peut vous être utile aussi.

 Ventes immobilières

Pour une annonce portant sur une vente dont le montant global est de plus de 200 000€, nous demandons une participation aux frais forfaitaire de 50€, à régler via https://passerelleco.info/payer . Merci !

Mention légale : droits d’auteurs

En déposant le texte de votre annonce et des photos ou illustrations sur ce site
 Vous certifiez être l’auteur de ce texte et de ces photos, ou détenir le droit de leur reproduction.
 Vous cédez gratuitement à Passerelle Eco leurs droits de publication sur le web et sur les support papier des publications Passerelle Eco.
 Passerelle Eco s’engage à ne transmettre ces droits à aucune autre structure.
 Vous autorisez Passerelle Eco à synthétiser votre annonce ou à recadrer une photo jointe, pour les besoins de la publication.

Modification, retrait et confidentialité

Engagement, modification ou retrait

Les annonces sont destinées à être publiées dans la revue Passerelle Eco, qui est une revue en papier, et une fois votre annonce imprimée, il est impossible d’en modifier le texte !

Il y a donc un nécessaire engagement de la part de l’annonceur et c’est pour cela que le site ne propose pas de modifier les annonces déjà saisies. Réfléchissez à votre projet avant de l’exposer.

N’attendez pas non plus que votre projet soit parfait, car en rencontrant la réalité et le réseau éco, il se confrontera au réel et c’est aussi cela qui permettra de le faire avancer.

Si toutefois vous voulez modifier une annonce sur le site internet, faîtes-nous en la demande. Et par ailleurs une option vous permet de la désactiver sur le site.

Confidentialité

Les informations personnelles que vous nous confiez sont strictement réservées aux éditions à vocation écologique de l’association Passerelle Éco et ne sont en aucun cas transmises à d’autres personnes ou structures étrangères pour d’autres usages, hormis requête légale en justice.

Avançons ensemble

Nous espérons que vous comprenez bien l’esprit dans lequel fonctionne ce réseau, comme l’ont fait, depuis plus de 20 ans, plusieurs dizaines de milliers de lecteurs et d’annonceurs, au bénéfice de tous les projets éco et alternatifs.

Nous espérons que vous apprécierez y contribuer aussi, à votre manière, et que cela sera fructueux pour tous et pour votre projet.

Vous trouverez d’autres explications sur l’esprit du réseau éco dans cet article Annonces du Réseau d’Echanges Eco : Transformer nos vies et transformer le monde.

N’hésitez pas à nous contacter et à nous faire part de vos interrogations ou propositions.