Couple de Maraîchers Cherche Collectif

Projet : Bonjour !

Nous sommes Julie-Camille et Benjamin (33 ans), des maraîchers à la recherche d’un endroit où s’installer. Tous les deux biologistes de formation, nous nous sommes reconvertis dans l’agriculture depuis plusieurs années. Nous avons travaillé dans des fermes maraîchères au Canada et en France, et Julie-Camille vient d’obtenir son diplôme de BPREA.

Nous aimerions intégrer une exploitation existante ou en créer une avec d’autres personnes. Nous croyons qu’un modèle alternatif au couple agriculteur traditionnel est possible et nous aimerions nous installer avec d’autres paysans ayant des ateliers différents du nôtre (élevage, arbo, PAM, fleurs, etc), ou avec des non agri qui seraient intéressés à amener une dynamique sociale/culturelle sur la ferme. Le but étant de s’entraider (coup de main, prêt de matériel, partage d’astreintes, etc) et de ne pas être isolé. Nous pensons que ce genre de dynamique augmente considérablement la résilience des exploitations et la qualité de vie des exploitants.

Nos valeurs :
L’agriculture biologique est une évidence pour nous. Nous accordons une attention particulière à l’impact écologique de nos pratiques agricoles et, plus largement, de nos vies.
L’humain au centre du système de production nous tient aussi à cœur. Maintenir une entreprise à échelle humaine avec un souci d’ergonomie pour faciliter la tâche des gens qui y évoluent. Nous voulons nous sentir valorisés dans notre travail et surtout en retirer du plaisir.
Nous croyons que la ferme doit pouvoir s’intégrer à la communauté dans laquelle elle se trouve et permettre l’entraide et le partage.

Nos besoins :
Nous aurions besoin de 1,5 hectares pour pouvoir nourrir environ une centaine de clients et nous rémunérer tous les deux. Nos pratiques s’inscrivent dans la mouvance du maraîchage sol vivant et du bio-intensif de J-M Fortier. Nous aimerions prioriser la vente directe à proximité de la ferme ainsi que les habitants des agglomérations voisines (moins d’une heure de déplacement). Un accès carrossable, de l’eau et de l’électricité sont également nécessaires. Enfin, nous devons pouvoir construire un petit bâtiment agricole pour y stocker le matériel, la chambre froide et la station de lavage de légumes.
Niveau logement, la situation idéale serait d’avoir des habitations indépendantes mais nous sommes aussi à l’aise dans les habitats partagés (nombreuses expériences de colocation) et les habitats légers.

Au plaisir d’échanger avec vous !

Revue Passerelle Éco n°82 : 32 pages supplémentaires !

La revue Passerelle Éco n°82 est disponible. Avec les annonces des derniers mois, et un épais dossier sur le thème « Écolieux : les liens avec l’extérieur » incluant les témoignages de 15 écolieux. Le dossier permaculture et pratique porte quant à lui sur la construction d’une boisinière efficace et économe.
Comme cette revue comporte 32 pages supplémentaires, elle adopte un nouveau format avec dos carré : comme un livre. Mais les prix restent inchangés !
Commandez cette revue ou abonnez-vous.