Recherche d'un Lieu où Vivre en Autonomie Sans Argent

Projet : Vivre en autonomie sans argent en Aveyron, et au plus dans le Sud-Ouest.

Cela, implique s’avoir faire tout ce dont j’ai besoin réellement (manger, boire, dormir, avoir un abris, activité physique modérée avec une part équilibrée de réflexion) :
 Construire / rénover son propre habitat
 Fabriquer / réparer ses propres outils
 Produire sa propre nourriture
 Capter sa propre eau
 Produire à minima sa propre énergie
 Se maintenir en bonne santé
 Se soigner dans la majorité des cas (sauf pathologies graves nécessitant l’intervention d’un professionnel de santé)

De plus, ça signifie également donner ce dont ont n’a pas besoin sans attendre en retour, échanger lorsqu’on a un besoin précis et urgent, savoir demander de l’aide quand on ne peut pas faire soit même (travaux demandant plus d’une personne, tâche urgente en conflit avec d’autres tâches tout aussi urgentes et en cours).

En outre, pour ne pas crouler sous une montagne de choses à faire, ça veut aussi dire vivre dans un petit bâtiment facile à entretenir avec un terrain raisonnablement grand (1ha à 3ha maximum)

Enfin, ça implique de connaître ses réels besoins, les distinguer des envies et savoir les prioriser.

Ainsi, c’est très différent de vivre en autarcie (où on ne compte que sur soit même).

Offre : Connaissances (souvent théoriques et peu, voir pas, pratiquées) dans des domaines concernant l’autonomie :
 moitié de formation en gestion et protection de la nature (écologie, naturalisme, animation, etc)
 stages en reconnaissance de plantes, oiseaux, mammifères, reptiles et amphibiens
 Cours Certifié en Permaculture
 formation en restauration de bâti ancien (avec un volet éco-construction)
 stage de soudure
 formation de plantes médicinales (en cours de formation)
 Stage en vannerie
 Effleurées lors de quelques woofings, chantiers participatifs et coups de mains : maraîchage, mode de vies sobres et respectueux de l’environnement

J’ai également une bibliothèque de livres (aussi technique qu’il m’est possible) conséquente sur divers sujets de l’autonomie et consultable :
 Restauration de patrimoine
 Auto construction
 Permaculture
 Agriculture
 Médecine
 Santé (plantes et autres)
 Plantes sauvage et comestibles
 Autonomie / Autosuffisance

Demande : Je cherche un lieu où habiter au moins pour les 3 ans à venir (car il est possible que je quittes la France après) où je pourrais essayer de vivre en autonomie sans argent et sans m’y effondrer.

En effet, j’en parle beaucoup depuis des années, mais le passage à l’acte tarde et ne se fait pas.

J’ai fait quelques woofings et chantiers participatifs et donné quelques coups de mains qui m’ont conforté dans le fait que j’aime donner aider les autres.

Mais les retours épuisés de ces périodes m’ont aussi montré que j’ai besoin de trouver ce lieu où je peux me ressourcer et reprendre des forces, et, également, où je peux faire les choses à ma façon et pas toujours être chez les autres pour les autres.

En théorie selon ce que j’ai à offrir, je suis sensé avoir une base de plus en plus solide dans l’autonomie.

En pratique, je reste beaucoup chez ma mère et m’enlise dans un cocon du quel je sorts de moins en moins. En quelques sortes je m’y complais de plus en plus, et plus ça avance moins j’arrive à sortir de cette zone de confort.
L’actuelle période de ma vie me donne de plus en plus l’impression que quand je suis chez moi, je ne suis capable de rien, ainsi que d’être un gros fainéant
Par ailleurs, j’ai tendance à m’enliser dans mon idéalisme.

J’ai donc besoin de sortir de cercle vicieux et enfin me mettre face à mes contradictions, mes valeurs, mes aspirations d’autonomie sans argent et ainsi ne plus me sentir beau parleur et donneur de leçons qui en fait n’en fait pas beaucoup.

Du côté vivre ensemble, je ne suis pas facile à vivre, bien que je m’efforce de faire des progrès qui parfois ne viennent pas.
En outre, jusqu’ici, je suis quelque d’instable.

De même, mes dernières expériences ont plutôt eu tendance à me pousser à me renfermer de plus en plus.
En effet, quand j’habite avec quelqu’un d’autre, soit je m’efface et fait comme cette/ces autre(s) personne(s) veulent tout en ne cachant pas lorsque je ne suis pas d’accord, soit je suis très peu flexible et veux faire à ma façon (avec un côté très idéaliste, voir extrémiste alors que je suis contre toute forme d’extrémisme et fanatisme).
Ainsi, ce côté tyrannique de moi même me faisant très peur, je fuis la vie en communauté de plus en plus.

Mais l’autonomie sans argent ne peut pas se faire seule.
Enfin, c’est possible mais dans des conditions qui font peur à mes proches et, par ailleurs, ça signifie ne plus du tout avoir beaucoup de choses (dont certes je suis prêt à m’en passer) impliquant couper le contact régulier voir définitivement avec ma famille internationale, ce que je suis beaucoup moins prêt à faire.

Amicalement,

Bruno

Revue Passerelle Éco n°79

La revue Passerelle Eco n°79 « Gouvernance partagée : 50 nuances de démocratie profonde » présente les démarches des habitats participatifs, des écolieux et des collectifs pour mettre en place des formes de gouvernance partagée. Avec également 220 annonces du réseau écovillage global, déposées sur ce site ou reçues par la poste.

Commandez cette revue ou abonnez-vous.