Habitat Participatif Sénior Fin d'Année à Vic-en-Bigorre

Cet habitat participatif s’adresse avant tout à des seniors, en bonne santé certes, mais comportera des équipements qui prennent en compte d’éventuelles défaillances, visuelles ou de mobilité, ou offrant des possibilités au delà des besoins des plus jeunes (livraison possible de repas ou ménage sur demande en sus du loyer, en option). Il peut être intergénérationnel dans une faible mesure, la majorité des cohabitants devant quand même être retraités.

Projet : La rénovation de cet hôtel particulier un peu suranné sera bientôt terminée, vers la fin de l’année. Il s’agit de constituer le groupe de séniors qui emménagera bientôt. Toutefois, pour se connaître, se reconnaître, élaborer un vrai projet consensuel et constituer le futur collectif d’habitants, il faut s’y prendre dès maintenant. Je ne suis pas le propriétaire des lieux, mais un simple candidat à y vivre comme locataire et à participer à quelques activités artistiques et de loisirs. Je suis un ancien journaliste de 73 ans (j’écris encore), je chante (trad), complaintes bretonnes et polyphonies corses, j’aime les thérapies psycho-corporelles, de bien-être, le thermalisme (je pratique le watsu) et les rando en montagne et je souhaite trouver quelques personnes qui partageraient mes goûts. La peinture et le dessin seront aussi à l’honneur dans ce lieu (où se tiendront des expos) qui se veut ouvert sur la ville, mais là, en arts graphiques je n’y connais rien et ne pratique pas. Le propriétaire, amateur d’arts lui-même, souhaite en faire un lieu de culture autogéré, car c’est une famille d’artistes qui a auparavant possédé cet hôtel historique, lequel en présente encore quelques vestiges. (Autogéré, car il ne compte pas s’y installer tout de suite et poursuivra d’assez loin ses activités professionnelles avant de venir y passer sa retraite dans une dizaine d’années.)

Le grand parc, clos de hauts murs, était une jungle impénétrable à l’abandon, mais aujourd’hui il est restauré, majestueux, avec quelques arbres anciens remarquables, il abritera, j’espère, verger et potager que nous saurons créer et entretenir ensemble (je quitte la Bretagne bientôt, mais avant j’ai planté sur mon terrain une trentaine de jeunes arbres fruitiers pour les générations futures)(et j’aimerais faire de même en arrivant dans les Pyrénées). Il comporte un pigeonnier et quelques communs qui, une fois rénovés, accueilleront plus tard de nouveaux habitants.

Offre : Je ferai un premier voyage sur place du 3 au 12 juin prochain pour découvrir l’état de la rénovation, rencontrer les groupes locaux voisins d’habitat participatif et aussi profiter du festival Tarba en canta à Tarbes (polyphonies et danses traditionnelles, dont un concert et un stage de chants corses avec les Sarocchi). Ce peut être une occasion pour un premier contact, mais nous mettrons à profit encore tout l’été pour que les futurs habitants s’apprécient à travers quelques activités qui leur conviendront et élaborent par la pratique consensuelle les règles de vie dont ils souhaitent se doter (un projet existe, mais est encore à amender et enrichir). (Nous pourrions utilement, je pense, prendre conseil auprès des groupes d’habitat participatif déjà constitués et vivant ensemble dans le voisinage, pour profiter de leur expérience.)

Demande : Merci de m’écrire pour en savoir plus, et aussi de me dire si vous êtes d’accord sur l’intérêt de consacrer du temps à se connaître cet été avant d’envisager de faire "maison commune" cet automne. Le groupe étant à mes lieux encore plus important que le lieu, il pourrait toujours, en cas de problème, se choisir un autre lieu en Bigorre que celui décrit ici, il n’en manque pas, même si celui-ci possède un charme certain et l’avantage d’être bientôt achevé et disponible, au coeur d’un bourg vivant et attrayant.

Revue Passerelle Éco n°79

La revue Passerelle Eco n°79 « Gouvernance partagée : 50 nuances de démocratie profonde » présente les démarches des habitats participatifs, des écolieux et des collectifs pour mettre en place des formes de gouvernance partagée. Avec également 220 annonces du réseau écovillage global, déposées sur ce site ou reçues par la poste.

Commandez cette revue ou abonnez-vous.