Atelier de Travail qui Relie à la Ferme Légère

Projet : Face aux menaces actuelles sur la vie, le travail qui relie est une pratique collective pour se reconnecter à soi, aux autres et au vivant, et retrouver ainsi la motivation pour agir à la guérison du monde.

En exprimant nos ressentis devant ce qui arrive à notre monde, nous pouvons sortir du déni ou de la colère et nous reconnecter à notre énergie vitale. Ce travail en groupe nous permet de nous replacer dans la toile de la vie et de nous soutenir mutuellement pour nous remettre en action, en alignement avec nos valeurs profonde et à notre raison d’être.

Nous sommes à un moment difficile et crucial de notre humanité, ouvert à tous les possibles pour réaliser un changement de cap. Au lieu de détruire la vie, nous pouvons faire le choix d’une société qui soutient la vie, en la protégeant, en optant pour des modes de vie alternatifs et en élevant notre conscience dans cette intention.

Offre : Cet atelier t’emmène dans ce voyage, en suivant une spirale en 4 étapes :
 S’ancrer dans la gratitude et l’émerveillement
 Honorer notre souffrance pour la terre
 Porter un nouveau regard
 Aller de l’avant

Demande : Tu seras en immersion à la Ferme Légère, écolieu dont les habitantes et habitants tentent de mettre en œuvre un mode vie résilient.
 Nb de participant·es : 12 à 16
 Durée : 5 jours
 Lieu : Ferme Légère
 Hébergement : dortoir 6 personnes dans la maison d’habitation, ou camping sur notre aire dédiée (avec votre tente ou dans une yourte).
 Repas : préparés par les résident·es de la Ferme Légère (cuisson bois et/ou soleil) et partagés tous ensemble. Aliments bio et végétariens, prioritairement et majoritairement locaux et issus de nos productions.

Demande : 320€ (participation pour les repas et le matériel pendant la semaine) + participation consciente pour les facilitateurices.

En attente de réponse

Revue Passerelle Éco n°79

La revue Passerelle Eco n°79 « Gouvernance partagée : 50 nuances de démocratie profonde » présente les démarches des habitats participatifs, des écolieux et des collectifs pour mettre en place des formes de gouvernance partagée. Avec également 220 annonces du réseau écovillage global, déposées sur ce site ou reçues par la poste.

Commandez cette revue ou abonnez-vous.