Reprise Élevage et Maraichage à la Ferme des Cascades

Projet : Ferme agro-touristique située à 1000m d’altitude en Hautes-Pyrénées au cœur du Parc National des Pyrénées en phase de transmission pour cause de départ à la retraite.

Propose : 25 hectares de SAU + les parcours d’estives attenantes (10000ha). ♦ Possibilité d’installer une ou plusieurs personnes sur cette ferme où se côtoient élevage (brebis, chèvres et vaches en système transhumant avec transformation fromagère en estive) et maraîchage diversifié en terrasses (transformation possible).
 Vente directe sur place et aux marchés (label Esprit Parc National).
 Bâtiments d’élevage et de transformation (laiterie, boucherie, salaison), salle de vente, fromagerie vitrée et circuit de visite en estive (grange aménagée), gîtes agro-touristiques.

De nombreuses possibilités de diversification peuvent être envisagées en plus des activités existantes (PAM et plantes sauvages comestibles) : bois, éco-construction… Les ateliers sont financièrement autonome

>Ateliers en place à pourvoir :
 Elevage : 1 à 2 personnes expérimentées, traite manuelle avec transformation fromagère y compris en estive. Le cheptel est composé de 25 chèvres, 60 brebis et 2 vaches Jersiaises. Capacité maximum 120 ovins-caprins réunis. Démarche bio en cours.
 Maraîchage : 3000 m² cultivés en buttes sur terrasses, une serre, salle de transformation, labellisable en bio.

Juridique : Les ateliers sont séparés en 2 sociétés : une SCEA au micro BA pour l’élevage et une association, le chant du Bouc pour toutes les autres activités (articulation nécessaire entre les 2 structures). Les parts sociales sur la SCEA permettent un contrôle de la gestion du patrimoine et une capitalisation à terme (retraite…). La charge immobilière de la SCEA (18 k€/an est assurée par la location de ses 2 studios).

♦ La prise de part peut être progressive dans le temps à partir de 10 k€.

♦ Transition/transmission aménageable

Précisions : La transmission de la ferme doit se faire dans l’esprit Terre de Lien. La SCEA est en train de devenir propriétaire grâce à un emprunt à 0% sur 33 ans ; c’est à dire que les parts sociales de la SCEA, soit 105 k€ actuellement avec ré-évaluation probable à 165 k€ courant 2021 sont à vendre aux repreneurs mais aussi aux personnes qui veulent parrainer la ferme (sorte de comité étique) pour alléger la charge des nouveaux exploitants. Ceci explique que la location des studios de 18k€ couvre totalement la charge foncière. Donc ce n’est pas une vente immobilière de la ferme qu’il s’agit mais bel et bien d’une cession de parts sociales. La valeur des parts va s’accroître à mesure ou l’emprunt immobilier de la SCEA sera remboursé, c’est pourquoi je parle de capitalisation des parts sociales pour constituer un complément de retraite aux exploitants au bout des 33 ans.

fermedescascades.com

Revue Passerelle Éco n°80

La revue Passerelle Eco n°80 présente 320 initiatives du Réseau Écovillage Global, déposées sur ce site ou reçues par la poste. Les articles portent sur : le statut juridique SAS et SCI d’un écolieu ou d’un habitat participatif ; les difficultés liées aux arrivées et aux départs au sein du noyau de l’écolieu ; sur le quotidien des maraîchers dans une AMAP ou un oasis ; le plastique ; la militance pour le climat.

Commandez cette revue ou abonnez-vous.