Création d'un Lieu Éco-Féministe Spirituel

Qui voudrait la part égale d’un gâteau cancérigène ? À quoi bon se battre pour sauver la planète si c’est pour continuer à mettre de côté et à asservir la moitié de la population mondiale ? Notre monde a été fondé sur la violence et la prédation de la nature et la domination des femmes.

Projet : Il est urgent de pratiquer l’empathie, la fraternité comme la sororité, le soin, l’harmonie, l’équilibre et la non-violence, pour peser différemment sur notre réalité. La co-gestion égalitaire de notre environnement est la seule façon de conjurer l’amputation que le patriarcat a infligé au genre humain ainsi que la destruction de notre planète.

L’idée est d’accueillir des rencontres, des formations militantes, des stages de développement personnel voir un festival éco-féministe et des activités relatives à l’éveil spirituel sans dogme ni doctrine. L’endroit se voudrait un lieur d’accueil, de ressources, de diffusion d’informations et d’expérimentations.

Le tout dans le but de soigner, de faire grandir, de retrouver sa puissance du dedans et sa capacité à agir sur le monde à travers des cercles de paroles, de la méditation, de la naturopathie, de la pratique de la danse style biodanza ou la danse des 5 rythmes, de l’art, du yoga, de la respiration holotropique, du tantra, de rituels, des pratiques chamaniques… et toutes autres approches qui apportent de la joie et qui élèvent.

De façon pragmatique, un mode de vie sobre et écologique et la recherche d’une certaine autonomie alimentaire en co-créant un jardin en permaculture et/ou agroforesterie ainsi qu’une autonomie énergétique sont évidement incontournables.

Gouvernance : Le but est de quitter le schéma triangulaire dans lequel nous sommes aujourd’hui avec une ou plusieurs leadeuses ou leadeurs au-dessus de tout le monde avec tous les autres en dessous, pour passer à un schéma circulaire où tout le monde aurait accès à tous les bords du cadre et où tout serait interconnecté.

Offre : Nous imaginons un terrain de plusieurs hectares, des espaces de vie qui garantissent l’intimité de chacun.e qui sont complétés par des espaces communs tels que plusieurs grandes salles type grange aménagée et des équipements mutualisés. Le hameau des ages se porte particulièrement bien au projet.

Il est composé de17 ha de prés et de terre et de 13 ha de bois.

La propriété s’organise autour d’une maison de maître entièrement restaurée pour une surface totale de 240 m2 comportant un très grand séjour ainsi qu’une cuisine et à l’étage 3 chambres dont une pouvant être aménagée en dortoir. Salle d’eau wc. Un appartement attenant avec séjour/cuisine et 2 chambres habitable en l’état permet 1 autre logement.

Une grange attenante et un atelier permettent d’organiser les communs (activité agricole, laverie, cellier...). Autour, le hameau est composé de plusieurs bâtiments à réhabiliter  :
 Une maison de ferme dans laquelle 3 logements peuvent être aménagés (320 m2 au total)
 La maison du puits pour 1 logement (60m2)
 Une bergerie pour 1 logement (74 m2)
 Un ancien cuvier pour 1 logement (110 m2)
 et d’une grange de 200 m2 à aménager comme salle pluriactivités.

L’ensemble du bâti peut être doublé en surface et un terrain de loisirs peut permettre l’implantation d’habitations légères.

Demande : Nous sommes actuellement deux fondatrices à travailler sur ce projet et souhaiterions accueillir trois ou quatre foyers supplémentaires. Dans l’idéal, des personnes capables d ’investir au minimum 100K€ chacun⋅e.

Revue Passerelle Éco n°80

La revue Passerelle Eco n°80 présente 320 initiatives du Réseau Écovillage Global, déposées sur ce site ou reçues par la poste. Les articles portent sur : le statut juridique SAS et SCI d’un écolieu ou d’un habitat participatif ; les difficultés liées aux arrivées et aux départs au sein du noyau de l’écolieu ; sur le quotidien des maraîchers dans une AMAP ou un oasis ; le plastique ; la militance pour le climat.

Commandez cette revue ou abonnez-vous.